Eupen Musik Marathon 2018

Entrée gratuite le 26 et 27 mai au centre-ville d’Eupen

Eupen Musik Marathon 2018

Cinq scènes, le samedi 26 mai à partir de 17h00, et neuf emplacements, le dimanche 27 mai à partir de 14h00, attendent les visiteurs avec un mélange de rock, pop, électro, classique, musique du monde, jazz et autres genres de musique, ainsi qu’un programme pour toute la famille. Le festival gourmet, organisé en coopération avec le Conseil de marketing de la ville d’Eupen, fait également partie du programme. Entrée gratuite pour tout le monde. Organisateur : Chudoscnik Sunergia.

 Le samedi

En tête d’affiche sur la scène KBC Stadtpark, la nouvelle reine du hip-hop belge, Coely. L’anversoise de 24 ans aux racines congolaises allie Soul irrésistible et R & B au rap optimiste. En janvier dernier, elle a gagné au “Flemish Music Industry Awards” (MIA) dans les catégories des meilleurs artistes solo féminin et meilleurs artistes Urban. Avant elle, le groupe bruxellois La Chiva Gantiva fait grimper le baromètre de l’humeur à des températures tropicales. Il est considéré comme la figure de proue d’une nouvelle scène musicale colombienne ultra-créative en Europe et combine  ingénieusement le folklore afro-colombien avec des éléments punk et rock. Le groupe Nordmann viendra clôturer la soirée du samedi  sur la scène Klötzerbahn. Un groupe qui se distingue par le potentiel déchaîné d’une rock-band et par l’intensité d’improvisations de groupes-jazz envoûtantes.

Le dimanche

 Le tête d’affiche sur la scène KBC le dimanche sera LaBrassBanda, un brass band bavarois révolutionnaire. Le groupe a déjà fait le tour du monde avec son  ska, reggae et punk décoiffant. Également dimanche, nous accueillons Konono N ° 1, l’un des groupes de musique du monde les plus connus d’Afrique. Il a été fondé il y a 25 ans à Kinshasa par  Mingiedi, joueur de Likembé virtuose. Aujourd’hui,  il perpétue en troisième génération la signature de ses sonorités ”self-made” reconnaissables entre toutes. Avec le groupe néerlandais  Birth Of Joy il y aura du rock dans l’air. De  la musique des  sixties psychédélique  qui nous propulse vers un rock’n’roll version 2018.

La scène “Am Clown” est fermement entre les mains de groupes wallons ascendants le dimanche. Sur son album de renommée internationale Waves, le groupe liegeois Pale Grey a créé un mélange de genres exceptionnels de Dream Pop, Hip Hop, Folk et Electronica.

La Jungle de Mons se distingue par un mélange explosif de Krautrock  et de techno.
Jazzhighlight  absolu cette année: le trompettiste star israélo-afghan Itamar Borochov. À la recherche de ses racines, il a étudié de nombreux genres et cultures au cours des 20 dernières années et a travaillé ces influences sur trois albums applaudis du public.

De la musique classique et chorale du plus haut niveau se retrouveront dans deux églises cette année.  Dans l’église Saint-Nicolas le clou du dimanche est l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, connu pour ses apparitions régulières au Concours Musical International Reine Elisabeth. Frank Braley joue et dirige le Concerto pour piano n ° 1 de Beethoven.

L’ensemble vocal S’Nana composé de 30 membres  et accompagné de musiciens “live” présente un programme où se côtoient la musique latino-américaine, le jazz, la musique du monde ainsi que les chants sacrés et ethniques.
Les quatre trombonistes et  joueurs de tuba du quintette de cuivres Open Slide aiment échanger leurs instruments pour la trompette basse, l’euphonium ou même le trombone alto. Cela promet du classique enflammé au plus haut niveau !

 L’Eupen Musik Marathon 2018 : Le premier moment fort du printemps dans l’Eurégio Meuse-Rhin.

Plus d’informations : Chudoscnik Sunergia VoG, Rotenbergplatz 19, 4700 Eupen.  www.sunergia.be, info@sunergia.be, www.facebook.com/chudoscnik.sunergia.